Site officiel de WWE

Le Champion du Monde des Poids-Lourds de la WWE Randy Orton a battu John Cena

27 janvier 2014

Page 1 sur 3

PITTSBURGH - Pour la première fois depuis des semaines, "Le Visage de la WWE" sourit. Ou autant que l'on s'attend à voir Randy Orton sourire, même après une victoire comme celle qu'il a remportée au  Royal Rumble dimanche soir. Visiblement croulant sous le spectre d'une défense pure du titre de Champion du Monde des Poids-Lourds de la WWE contre John Cena en mode service minimum, The Viper a affronté ses démons et a ressurgi de l'autre côté du fleuve, frais et dispos, après avoir battu l'ancien Champion du Monde dans ce qui était présenté comme un match de catch "traditionnel", en dépit d'une intervention très non-traditionnelle de Bray Wyatt au moment de vérité.

La tâche à accomplir était, tout bien considéré, d'une urgence extrême pour Orton. En plus de faire face à la pression excessive de faire honneur à son statut de champion, commandité par l'Autorité – une tâche bien plus difficile qu'il pensait au départ – il est allé provoquer les Dieux en attaquant le père de Cena deux semaines auparavant à Raw, au grand mécontentement de l'Autorité. Abandonné de tous hormis des voix dans sa tête, Orton, semblait-il, venait d'être jeté en pâture aux loups par l'Autorité; qui lors de leur dernière réunion, ne s'inquiétait visiblement pas de savoir si le défi le fortifierait ou non.  

Quand la cloche a sonné au Royal Rumble, le leader de la Cenation n'a pas perdu de temps à corriger son tir (raté) pour se venger à Raw la semaine dernière. The Viper s'est retrouvé assiégé dès les premiers instants par Cena, qui, malgré sa force, n'a jamais était considéré comme un gros bagarreur, mais semblait pourtant dans son élément en rouant Orton des coups de ses gros poings. Stimulé par l'action, The Viper a riposté par un gros coup de botte et un trio de coups de tête détonnants.