Site officiel de WWE

Ultimate Warrior

Ultimate Warrior
Taille:
1,84 m
Poids:
127 kg
Originaire de:
Parts Unknown
Temps forts:

Champion de la WWE; Champion Intercontinental

Vidéo d’entrée de Ultimate Warrior

Biographie

Plus dévastatrice et plus intense que n’importe quelle autre Superstar ayant jamais mis les pieds sur le ring, l’Ultimate Warrior est peut-être l’homme le plus énigmatique à avoir jamais détenu le titre de Champion de la WWE. Originaire d’un lieu inconnu, il avait le visage peint et parlait de façon cryptée, mais l’impact considérable qu’il a eu sur la WWE retentit aujourd’hui.

Ayant fait ses débuts en 1987, Ultimate Warrior a vite retenu l’attention de l’Univers de la WWE avec son physique de héros de bande-dessinée, son visage peint en fluo et son entrée agressive sur le ring. Alors que la plupart des Superstars se dirigeaient lentement vers le ring, Warrior piquait un sprint sur la rampe d’entrée et courait autour du ring avant de secouer les cordes comme un homme possédé.

Les matchs de la Superstar sauvage étaient souvent aussi rapides que ses entrées. A SummerSlam, en 1988, le puissant compétiteur a battu The Honky Tonk Man pour décrocher le Titre Intercontinental en 30 secondes. Des Superstars légendaires comme « Ravishing » Rick Rude et Mr Perfect ont elles aussi senti la puissance dévastatrice du Gorilla Press Slam de Warrior.

Mais la plus grande victoire d’Ultimate Warrior a eu lieu à WrestleMania VI, dans le Skydome de Toronto. Face à 67 000 membres de l’Univers de la WWE enragés, Warrior a battu le WWE Hall of Famer Hulk Hogan pour remporter son premier, et unique, titre de Champion de la WWE. Ce soir-là, il a achevé le rare exploit de détenir simultanément le Titre de Champion Intercontinental et le titre de Champion de la WWE.

Warrior a défendu son titre de Champion de la WWE avec succès pendant neuf mois avant de le perdre contre Sgt. Slaughter à Royal Rumble 1991. La Superstar intense est ensuite entrée en rivalité avec « Macho Man » Randy Savage, rivalité qui a culminé lors de leur Match de Départ à la Retraite légendaire à WrestleMania VII, que Warrior a remporté en livrant une performance qui a défini sa carrière. Dans les mois qui ont suivi, il a affronté des Superstars comme l’Undertaker, Papa Shango et Sid, avant de disparaître soudainement du ring.

Au cours des années 1990, Warrior a fait des retours sporadiques à la WWE, comme la fois où il a écrasé le jeune Triple H à WrestleMania XII, et a fini par faire une apparition éclair à World Championship Wrestling pour une revanche contre Hogan à Halloween Havoc 1998. Cette compétition fut sa dernière apparition majeure sur un ring, mettant fin à la carrière de l’un des compétiteurs les plus uniques du divertissement sportif.

Le 6 avril 2014, Warrior est revenu à la WWE pour être intronisé au Hall of Fame de la WWE. Trois jours plus tard, l'iconique Superstar est décédée en laissant des souvenirs inoubliables pour l'éternité à ses légions de fans dans le monde.   

Recommandé