Site officiel de WWE

Le Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE Seth Rollins bat le Champion des États-Unis John Cena dans un match où le vainqueur remporte tout

24 août 2015

Page 1 sur 2

BROOKLYN, N.Y. – Grâce à leur rencontre au SummerSlam, il y a maintenant une différence cruciale entre John Cena et Seth Rollins. Contrairement au leader de la Cenation, Rollins n'a plus besoin de guillemets pour se décrire comme le "vrai Champ".

147 jours après avoir qu'ils ont gagné leurs titres respectifs à WrestleMania 31, Seth Rollins a battu John Cena au SummerSlam dans un Match où le Vainqueur Remporte Tout, et s'est encore plus enfoncé dans son trône de Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE et mis fin au règne de Champion U.S. de ce dernier. Rollins a scellé le destin de Cena d'un Pedigree sur une chaise de métal, offerte par l'ancien animateur du “Daily Show” Jon Stewart, qui a choqué l'Univers de la WWE en venant au secours du Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE à la fin du match.

Cena vs. Rollins: photos du match | WWE Network: Regardez leurs victoires à WrestleMania 31

La rencontre au Barclays Center de Brooklyn a failli ne pas avoir lieu du tout. Quatre semaines avant le SummerSlam 2015, le leader de la Cenation s'est fracturé le nez pendant un match contre Rollins, dans lequel il a réussi à défendre son titre. Cena a dû être opéré d'urgence, et sa présence au SummerSlam est restée incertaine jusqu'à quelques jours de l'événement le plus chaud de l'été à la WWE.

Pour sa part, la motivation de Rollins pour un match de revanche contre Cena incluait bien plus que l'envie de se venger de leur rencontre à Raw. Le natif de Davenport, Iowa, a publiquement déclaré que son espoir d'ajouter le titre U.S. à sa liste de trophées, mais en privé, il a dû lutter contre les critiques de son pedigree de champion ainsi que contre ceux qui déclaraient que son règne était protégé par l'Autorité.

La stature et la force de Cena a donné le ton du début du match. Tandis que la foule scandait fiévreusement ce qu'elle pensait du Champion U.S., Cena, qui a combattu sans aucun masque de protection pour isoler son nez fracturé récemment, a maltraité son adversaire dans une série de projections au sol et de coups d'épaule qui ont montré ses capacités physiques dans le ring.

L'avantage est resté dans le coin de Cena jusqu'à ce que Rollins présente un arsenal de prises aussi extravagantes que la tenue blanche qu'il portait en ringside. Les prises, d'un méchant neckbreaker à un vicieux chest stomp depuis la troisième corde, en passant par la renverse d'un Figure Four Leglock, semblaient faire partie de l'objectif global de l'ancien transfuge du Shield – pousser la Superstar 15 fois Champion du Monde à présenter son nez vulnéable pour lui porter un Pedigree.