Site officiel de WWE

Le Champion Intercontinental Dean Ambrose bat Kevin Owens (Last Man Standing Match)

25 janvier 2016

Page 1 sur 3

 


 

ORLANDO, Floride — Dean Ambrose et Kevin Owens sont arrivés dans leur Last Man Standing Match au Royal Rumble bien décidés à repartir avec le titre de Champion Intercontinental, mais après une bagarre incroyable qui a failli détruire les deux hommes, c'est The Lunatic Fringe qui a survécu (de peu) et conservé le titre convoité.

Cette rivalité a atteint des degrés de physicalité effrayants et tout ça, pour une chose … le titre Intercontinental. L'instable Ambrose avait arraché le titre convoité à Owens  dans un sauvage face à face à WWE TLC 2015, initiant un conflit chaotique.

Découvrez les photos du chaos du Last Man Standing Match

Le but d'un Last Man Standing Match est simple; paralyser son adversaire au point qu'il ne puisse plus se relever avant que l'arbitre n'ait compté jusqu'à dix. L'édifice du combat reposait sur la brutalité. Et avec l'un des titres les plus convoités de la WWE à la clé et deux rivaux extrêmement amers – dotés d'un amour inconditionnel pour le combat – face à face, cette rencontre était prédestinée à devenir culte. Et elle l'a été.

Regardez les meilleurs moments du Royal Rumble

Le match a commencé dans une fureur de coups de poings des deux côtés. Il n'a pas fallu longtemps pour que l'action ne se déplace hors du ring car Ambrose a volé tête la première dans son challenger, pour le faire passer par-dessus la table des commentateurs anglais et retomber sur Michael Cole. À partir de là, le niveau de folie de la rencontre n'a fait que grandir.