Site officiel de WWE

Brock Lesnar bat Randy Orton par TKO

22 août 2016

Page 1 sur 2

 

BROOKLYN, N.Y. — Le premier clash en pay-per-view entre Brock Lesnar et Randy Orton était considéré comme un match qui avait mis 15 ans à se préparer. Il n'a mis que 15 minutes à se transformer en cauchemar quand Lesnar a battu son adversaire de la manière la plus gore et remporté une victoire par TKO presque sans precédent contre The Apex Predator avant de détruire une figure d'autorité pour couronner son assaut.

La décision choquante des officiels de la WWE fut une conclusion miséricordieuse à ce qui était sans aucun doute la plus impressionnante extermination de serpent depuis la St. Patrick. Lesnar a clairement montré qu'il avait abandonné tout prétexte de battre Orton, en choisissant plutôt de le conquérir au sens le plus médiéval du terme. C'était sur plusieurs plans une culmination logique des quatre dernières années de Lesnar à la WWE et ce match particulier, qui a commencé quand Brock s'est jeté sur Orton dans le coin tandis que The Viper frappait son adversaire au dos dans l'espoir de créer une séparation.  

Orton savait avant le match que son RKO sorti de nulle part serait son seul espoir. Malheureusement pour lui, le vent a soufflé dans l'autre sens quand il a raté une tentative de porter sa prise au début du match, car Lesnar a reculé et fauché Orton dans les airs pour l'envoyer au tapis à la seconde où The Viper a sauté. Orton ayant été frappé de plein fouet par la fureur de sa propre prise, Lesnar lui a porté un German suplex avant de se jeter sur lui dans le coin pour lui porter un nouveau suplex. Brock a refusé à l'Apex Predator la possibilité de prendre le contrôle – sans parler de l'espace dont il aurait besoin pour porter un RKO.  

Lensnar a emmené Orton visiter Suplex City six fois avant que The Viper ne roule du ring pour tenter lui aussi d'attaquer. Il a reçu un body slam sur la table des commentateurs de SmackDown Live pour sa peine. Quand Orton a tenté de chercher un abri dans la première rangée, The Beast l'a renvoyé comme un poids mort dans la table, qui s'est écroulée sous Orton.

The Beast a ramené brièvement le combat dans le ring pour un septième suplex avant de retourner en ringside et de débarrasser la table des commentateurs pour la préparer à la destruction.  

De manière ironique, ceci a conduit au moment du match qui a laissé penser que The Viper pourrait bien s'en sortir avec une victoire. Avant que Lesnar n'ait pu envoyer Orton dans la table, The Apex Predator s'est déployé dans un RKO foudroyant qui a aplati The Conqueror. The Viper a souri, quoique faiblement, et soudain, la donne a changé.