Site officiel de WWE

Le Champion des États-Unis Kevin Owens bat AJ Styles par décompte extérieur

22 mai 2017

 

CHICAGO — Le Kevin Owens Show continue en résultat d'un détail technique. Le Champion des États-Unis a battu AJ Styles à WWE Backlash d'une manière moins que décisive, mais suffisante pour permettre au Prizefighter de conserver le titre à rayures et à étoiles sur l'épaule.

VIDÉO | PHOTOS | EXCLUSIVE

The Phenomenal One est arrivé en héros dans la Ville du Vent et The New Face of America a fait de son mieux pour gâcher cet accueil en l'attaquant d'une manière laide mais efficace. Owens s'est débarrassé du challenger à coups de poings, de manchettes et de coups de genoux; Styles, qui s'est retrouvé dans une bagarre de coups de poings, a décidé de se battre sous les conditions d'Owens. The Phenomenal One a répondu au champion par un passage à tabac brutal dont il n'a fait qu'augmenter le degré en exécutant des prises un peu plus techniques comme l'Ushigoroshi.

Cette attitude lui a permis de revenir dans la course mais The Phenomenal One s'est tordu le genou. La tentative de Styles de remporter une victoire à domicile — un Styles Clash du bord du ring — n'a pas abouti cependant car Owens a claqué la jambe du Phenomenal One contre les tendeurs et l'a projeté le genou le premier dans les marches de coin de ring, et empêtré AJ dans les cordes de manières à ce que son genou reçoive un Cannonball de plein fouet.

Par un miracle — phénomenal, d'ailleurs — Styles a réussi à s'accrocher même si son genou a tant souffert qu'il a dû bâcler ses prises les plus efficaces. Pire, celles qu'il a pu exécuter lui ont autant coûté qu'à Owens. (Il a tenté un Phenomenal Forearm et s'est écroulé dans les cordes; plus tard, il a failli ne pas se relever d'un Pele Kick.) Styles a déplacé le combat à l'extérieur du ring d'un suplex sur le bord du ring et un Phenomenal Forearm en-dehors de la zone de chronométrage.

Cependant, comme AJ tentait de terminer le match d'un Styles Clash sur la table des commentateurs, The New Face of America a montré qu'il était prêt. Il s'est libéré de la prise et a poussé la jambe de Styles dans le trou laissé par le moniteur tandis que l'arbitre approchait du compte de dix, avant de revenir dans le ring juste à temps pour conserver son titre. Quand l'officiel a tenté de libérer un Styles visiblement frustré par sa défaite, Owens a porté un dernier superkick qo'on pourrait vraiment décrire comme un coup bas. Comme l'ont fait remarquer les commentateurs, KO doit peut-être cette victoire à la chance. Mais dans l'Amérique de Kevin Owens, comme dans toutes les autres Amériques, une victoire est une victoire.