Site officiel de WWE

Batista

Batista
Taille:
2,01 m
Poids:
131 kg
Originaire de:
Washington, D.C.
Finisher:
Batista Bomb
Temps forts:

Champion du Monde des Poids-Lourds; Champion de la WWE par Equipe; Champion du Monde par Equipe; Vainqueur du Royal Rumble 2005; Champion de la WWE

Vidéo d’entrée de Batista

Biographie

"Dave Batista est “L’Animal” depuis la petite enfance, du moins en référence à son tempérament. Elevé dans un quartier chaud du sud-est de Washington D.C., il se décrit lui-même comme « un enfant maigre souffrant d’asthme et d’un complexe monstrueux par rapport à sa taille » - et une tendance à se créer des difficultés auprès des autorités. L’ado à problèmes a vécu quelques années à San Francisco suite à la séparation de ses parents avant que sa mère ne prenne la décision de l’envoyer vivre dans la banlieue de Virginie auprès de son père. Au seuil de sa 17ème année, il s’est éloigné de ses deux parents, vit par ses propres moyens et continue de s’attirer des ennuis.

Pendant presque 10 ans, Batista passe ses journées à s’entraîner et à concourir en tant que culturiste. Ses activités nocturnes : « videur dans des clubs, transporteur de là à là». (Il s’étonne encore que l’un des clubs pour lesquels il a travaillé est situé à moins de deux blocs du MCI Center de Washington D.C., où il a défendu son titre de Champion de Monde Poids Lourds contre JBL à SummerSlam en 2005). Sa dérive cesse la nuit où il laisse exploser son tempérament envers deux clients qui s’en étaient pris à ses collègues videurs. « Lorsque j’en ai fini avec eux, ils gisaient sur le sol les yeux révulsés, » se rappelle-t-il. « J’ai eu peur qu’ils ne meurent ». Ils ne sont pas morts mais l’incident a mené à l’arrestation de Batista, un an de liberté surveillée et sa décision de mettre un terme à ce mode de vie.

En s’inscrivant à l’école de lutte du Wild Samoan Afa à Allentown, Pa., Batista reconnaît qu’il considérait alors les sports de divertissement simplement comme un « moyen de gagner sa vie » - jusqu’à ce qu’on lui dise lors d’une épreuve organisée par la WCW qu’il n’avait pas la carrure d’un catcheur. « Ca m’a donné un coup de pied au derrière. Le catch est devenu une obsession de laquelle je suis tombé amoureux. J’ai entièrement revu mon entraînement et ma philosophie, redéfini mon corps et mon esprit. La seule chose qui m’importait était de devenir un athlète et un divertisseur. »

Bien que son engagement personnel l’ait conduit à la WWE en mai 2002, Batista confie à ses anciens collègues d’Evolution, Triple H et Ric Flair, le soin de développer “un idiot narcissique” en champion du monde catégorie poids lourds, un dont la fureur explosive donne du poids à ses paroles et son comportement, ne faisant qu’un avec son pseudonyme. Il ne se considère ni comme un leader ni comme un mouton dans le vestiaire (“Je suis un solitaire et j’assume,” insiste-t-il), mais sur le ring, sur les couvertures de magazines de bodybuilding comme FLEX, et même une fois contre la Superstar naissante Tom Welling de la série Smallville diffusée sur CW Network, “The Animal” est clairement une espèce dominante. Une espèce dominante qui, d’ailleurs, possède plus de 50 boîtes à sandwich vintage en alu. Notre conseil: témoigner du respect à cette bête de 2,01 mètres, 131 kilos et sa boîte à sandwich Green Hornet de 1967 (dont le couvercle présente le visage de Bruce Lee), la préférée de sa collection. Et vous vivrez quelques années de plus."

Avant son départ de la WWE mi-2010, l’Animal a multiplié les titres de champion, obtenus contre bien des top Superstars de la WWE, dont The Undertaker, Randy Orton et le dernier –et peut-être le plus grand- ennemi de Batista avant son départ, John Cena.

Recommandé