Site officiel de WWE

Kofi Kingston

Kofi Kingston
Taille:
1,83 m
Poids:
96 kg
Originaire de:
Ghana, Afrique Occidentale
Finisher:
Trouble in Paradise
Temps forts:

Champion Intercontinental; Champion du Monde par Equipe; Champion des Etats-Unis; Champion de la WWE par Equipe

Vidéo d’entrée de Kofi Kingston

Biographie

L’énergie diffusée par Kofi Kingston seul pourrait alimenter une grande ville pendant des années.

Lutteur ghanéen au sourire radieux, l’enthousiasme sans bornes de Kingston est seulement concurrencé par son athlétisme sans limites, dont il fait preuve à chaque fois qu’il monte sur le ring pour le plus grand plaisir de l’Univers de la WWE. En fait, les seules personnes qui n’aiment pas Kofi Kingston sont les Superstars qu’il affronte chaque semaine – et c’est seulement parce qu’ils arrivent rarement à le toucher. Les figures aériennes époustouflantes du leader de Boom Squad redéfinissent tout simplement ce qu’est un vrai combattant, quelqu’un qui peut immédiatement arrêter de sourire pour frapper fort si un adversaire est assez fou pour le chercher.

Randy Orton, par exemple, a testé la patience de Kofi fin 2009, et il l’a payé quand Kofi a abîmé le NASCAR personnalisé de la Vipère avant de s’en prendre à Orton lui-même en bondissant du haut d’un balcon du Madison Square Garden pour l’écraser à travers une table. La détermination de Kofi lui a permis de devenir une menace légitime, et un chouchou récurrent, des Matchs à Echelle Money in the Bank annuels, bien qu’il n’ait pas encore réussi à s’emparer de la précieuse mallette à ce jour au milieu de ses bonds effrénés. Sa créativité pour survire au Match Royal Rumble – comme la fois où il a marché sur les mains, celle où il a repris son souffle sur le dos d’une Superstar éliminée ou celle où il s’est servi d’une chaise comme d’un bâton sauteur – est vite devenue légendaire lors de l’event annuel de janvier.

Kofi a bondi dans la division par équipes en 2011, formant des équipes championnes avec Evan Bourne et R-Truth. Sans surprise, ces deux duos ont été comparés à des équipes classiques comme The Rockers et The British Bulldogs.

Multiple Champion Intercontinental et Champion des Etats-Unis, il est revenu dans la compétition individuelle quand il a chassé le Champion Intercontinental The Miz du plateau de « Larry King Now ». Miz s’est offensé, traitant Kofi de « joueur de deuxième division » qui avait « atteint son maximum. » Ces déclarations ont fait exploser The Dreadlocked Dynamo de rage, qui a battu Miz pour remporter son quatrième titre de Champion Intercontinental. Après avoir remporté la revanche à WWE hell in a Cell, Kingston a déclaré que les insultes du Miz avaient réveillé quelque chose qui lui manquait, son « Chat Sauvage » intérieur.

Kingston a ajouté un troisième titre de Champion des Etats-Unis à son palmarès en avril 2013, en mettant fin au règne de huit mois d'Antonio Cesaro. Bien qu'il ait perdu son titre à Extreme Rules 2013 face à Dean Ambrose du Shield, le futur de la Superstar s'annonce plus brillant que jamais - sûrement car il bondit toujours plus près du soleil.

Recommandé